Communiqué de presse - Election à la présidence des Républicains

N’ayant pas obtenu les parrainages parlementaires suffisants, je retire ma candidature à la présidence des Républicains. Je le regrette parce que cet état de fait prive notre parti politique de l’urgent et impérieux débat sur sa ligne politique.

Depuis l’ouverture de la campagne interne en juillet dernier, je suis le seul candidat à avoir plaidé sans relâche pour un pacte de gouvernement avec le Président de la République et sa majorité afin d’éviter à notre pays une crise politique majeure qu’il ne supporterait pas.

Quelques responsables politiques des Républicains se sont arrogés le droit depuis nos récentes défaites électorales, de refuser tout débat interne et d’imposer le choix du ni-ni qui nous conduit dans le mur.

Je le regrette d’autant plus que l’ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy, comme l’actuel Président, Emmanuel Macron, ont convergé récemment pour défendre l’idée de ce pacte de gouvernement.

Pour ma part, je vais continuer de défendre cette ligne au sein des Républicains parce que je suis convaincu qu’elle est la seule sortie de crise possible et parce qu’il faut REFAIRE FRANCE.


Serge GROUARD, le 30 octobre 2022.